Actualités

🇮🇹 10 Tunisiens et 43 Subsahariens vont pouvoir embarquer sur le Moby Zaza, navire de quarantaine coûtant près de 40 000 euros par jour

 

Italie : le Moby Zaza, un navire de quarantaine, est arrivé près d’Agrigente, chaque migrant coûtera plus de 4000 euros par mois

Coûts jugés excessifs pour le navire destiné à accueillir les migrants en quarantaine, la Ligue lève son bouclier sur l’affaire Moby Zaza

Objectif ? Permettre aux migrants d’effectuer la quarantaine sur place. Le navire est arrivé après un mois d’appels incessants du maire de Lampedusa, Salvatore Martello et de ses collègues de Pozzallo et de Porto Empedocle, contre le gouvernement. Leur appel a également été rejoint par celui des maires de toute la province d’Agrigente et du gouverneur de la région sicilienne. Le mois d’avril et les dix premiers jours de mai ont été marqués par plusieurs débarquements […]

Le Moby Zaza avec ses ‘quelque 250’ places accueillera des migrants qui débarqueront sur les côtes de Lampedusa et celles d’Agrigente en général. A l’intérieur, il y aura également une zone de confinement des migrants présentant des symptômes de Covid-19[…] Si tout se passe bien, le Moby Zaza sera positionné dans la rade de Porto Empedocle, à environ 2/3 miles à l’extérieur, dans la zone de Bravo.

ilgiornale.it


Des Hotspots flottants à 40 000 euros par jour, la solution pour les migrants du gouvernement Conte

[…] Pour le navire en question, le ministère des transports et des infrastructures a publié un avis d’intérêt. Le navire doit accueillir un maximum de 250 personnes pour être placé en isolement à bord.

[…] La solution, invoquée par le maire de Lampedusa et par le président de la région de Sicile, a cependant des coûts supplémentaires par rapport à ceux déjà engagés pour la gestion des hotspots, des centres de rapatriement et des diverses structures qui incluent des hôtels et ce qui est nécessaire et à la discrétion des préfets. Pour le navire qui devra accueillir 285 personnes, dont 250 migrants, pour une période de 30 jours, la contrepartie totale estimée est de 1 199 250,00 €. […]

Le coût du seul navire affrété est donc d’environ 40 000 euros par jour et compte tenu du nombre maximum de migrants qu’il devra accueillir, le coût pour chaque sujet soumis à la quarantaine sera de 160 euros par jour. […]

mediterraneocronaca.it via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.