Actualités

#Aisne 🇫🇷 Le migrant afghan entaille l’oreille d’un veilleur de nuit car il a faim

Sayid Beshoret, demandeur d’asile afghan, a Ă©tĂ© condamnĂ© ce lundi Ă  6 mois de prison ferme pour avoir blessĂ© et menacĂ© 2 salariĂ©s de Coallia, une structure venant en aide aux SDF, aux migrants et aux femmes battues, d’après le journal l’Union.

Le soir du 21 mars, le clandestin musulman a entaillĂ© l’oreille d’un veilleur de nuit avec un couteau, après avoir menacĂ© une autre employĂ©e. Sayid Beshoret avait faim. On lui aurait refusĂ© les restes qu’on lui laissait d’habitude quand il oubliait de s’inscrire pour le dĂ®ner.

« Je ne voulais frapper, ni blesser personne. J’ai brandi un couteau pour dire que si on ne me donnait pas Ă  manger j’allais me tuer. » C’est d’après lui en se dĂ©battant qu’il aurait coupĂ© involontairement l’oreille du veilleur de nuit qui essayait de le maĂ®triser.

Comme de nombreux migrants, Sayid Beshoret souffre de troubles mentaux. Son avocat, explique qu’il s’est dĂ©jĂ  auto-mutilĂ© et tailladĂ© les veines.

« Il voulait juste manger, il avait l’habitude qu’on lui laisse les restes, comme on le fait avec les chiens… » explique Olivier Froidefond.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *