Actualités

Alerte hygiène : le métro, un bouillon de culture de bactéries et de levures

Dans quoi met-on les mains quand on s’agrippe aux barres dans le métro ? À la demande de La Presse, un biologiste moléculaire a fait des tests. Il a trouvé des bactéries et des levures pouvant causer des maladies de la peau. Surtout, il a été surpris par la quantité de bactéries, qualifiée de « limite », trouvées à certains endroits du réseau de transport souterrain. Or, la Société de transport de Montréal, avons-nous constaté, nettoie moins souvent qu’ailleurs les poteaux dans ses wagons de trains. Un dossier d’Émilie Bilodeau

Voir la vidéo sur lapresse.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.