Actualités

🇫🇷 Attentat de Romans-sur-Isère : la mairesse dénonce le rôle du secours catholique

Né en 1987, Abdallah A., n’était pas connu des services de renseignements. Il avait obtenu, à l’été 2017, le statut de réfugié puis un titre de séjour de dix ans délivré par la préfecture de la Drôme. (…) le réfugié était « accompagné par les services de l’État et le Secours catholique Â»Â (La Croix)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.