Actualités

#Bordeaux 🇫🇷 Un migrant marocain remis en liberté après avoir attaqué des policiers avec un couteau un 11 septembre

L’affaire débute le 11 décembre. Le mis en cause est arrêté en plein cambriolage d’un bar du vieux Bordeaux. Appelés par un témoin qui l’a vu s’introduire dans les lieux, au petit matin, des policiers le surprennent caché dans la cave de l’établissement. Le garçon tente de s’enfuir en leur sautant dessus, un couteau à la main. Il atteint une policière, heureusement protégée par un gilet pare-balles dans lequel la lame se fiche. Un autre agent est blessé dans la bousculade.

Finalement maĂ®trisĂ©, le cambrioleur est ramenĂ© au commissariat oĂą il est placĂ© en garde Ă  vue pour « vol avec effraction  » et  » tentative d’homicide sur une personne dĂ©positaire de l’autoritĂ© publique « , des poursuites qui seront requalifiĂ©es en  » violences volontaires  » sur des policiers. Sans papier permettant de prouver son identitĂ©, il dĂ©clare ĂŞtre un mineur non accompagnĂ© âgĂ© de 17 ans, de nationalitĂ© marocaine et sans domicile fixe. Mais des recherches Ă  partir de ses empreintes rĂ©vèlent qu’il est connu des services sous d’autres alias le donnant majeur. […]

Le parquet a eu beau requérir un maintien en détention avec un renvoi à très court terme, le tribunal n’a pas eu d’autre choix que de prononcer la remise en liberté… […]

Sud Ouest via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.