Actualités

🇫🇷 Coronavirus : 130 dĂ©tenus radicalisĂ©s libĂ©rĂ©s pour raison sanitaire

Selon les services de renseignements, une centaine de détenus condamnés dans des dossiers terroristes bénéficient d’une libération anticipée. L’Intérieur conteste.

« Chaque semaine, ils sortent par 3 ou 4. Â» Au total, la libĂ©ration de 130 dĂ©tenus condamnĂ©s dans des dossiers terroristes est programmĂ©e Ă  quelques mois ou quelques semaines de la fin de leur peine, selon plusieurs sources au sein des services de renseignements. Un chiffre contestĂ© par le ministère de l’IntĂ©rieur : « Les condamnĂ©s pour des faits de terrorisme stricto sensu sont hors champ des mesures de libĂ©ration en relation avec le contexte sanitaire liĂ© au coronavirus. Il ne faut pas confondre terroristes et dĂ©tenus radicalisĂ©s. Certes, il peut exister des dĂ©tenus condamnĂ©s et libĂ©rĂ©s avant la fin de leur peine dans des procĂ©dures antiterroristes, mais il s’agit en gĂ©nĂ©ral de personnes agissant en pĂ©riphĂ©rie de ces dossiers, elles n’ont pas directement de sang sur les mains. Â»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.