Actualités

Des représentants musulmans conviés à un hommage au lieutenant-colonel Beltrame ont refusé de serrer la main de la Préfète « parce qu’elle est une femme »

À l’unisson du pays, le groupement de gendarmerie du Cher, à Bourges, et les compagnies de gendarmerie de Vierzon et de Saint-Amand-Montrond ont rendu hommage au colonel Arnaud Beltrame, hier matin rapporte Le Berry Républicain.

À l’issue de la cérémonie berruyère, un échange a eu lieu entre la préfète et 2 représentants d’une association musulmane conviée, comme plusieurs autres, à l’hommage, qui ont refusé de lui serrer la main.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *