Actualités

🇫🇷 Elle le quitte pour un blanc : il la sĂ©questre et la viole, menace de l’exciser et de violer l’enfant qu’elle porte dans son ventre

Bonningues-les-Calais : jugĂ© pour le viol et la sĂ©questration de son ex-femme, enceinte de huit mois

Elle va chercher du bois dans la cour pour alimenter la cheminée : la jeune femme se retrouve quelques instants plus tard dans une situation dramatique. D’après le rapport d’enquête, détaillé ce lundi devant la cour d’assises de Saint-Omer, Yacine, envisageait depuis plusieurs jours de la retrouver à son nouveau domicile de Bonningues-les-Calais. Ce qu’il a fait ce jour-là, par le train depuis Liège puis en taxi.

Après être passé au-dessus d’une barrière puis être rentré dans la maison via la véranda, il frappe Lucie dans le dos, puis il la traîne par les cheveux jusque dans la chambre. L’homme l’attache aux barreaux du lit, avec un fil de fer pour la main gauche, et une chaîne et un cadenas pour le pied droit.

« Elle bougeait trop, j’ai dû l’attacher pour discuter », a expliqué l’accusé dans son box.

Il l’insulte, la menace de l’exciser, de violer l’enfant dont elle est enceinte à l’époque. Lucie portait l’enfant de son nouveau compagnon et en était à son huitième mois de grossesse. S’en suit, d’après le dossier, un épisode où l’homme ordonne à Lucie de « faire une fellation et lui pince même le nez pour qu’elle ouvre la bouche ». La mère de famille qui a deux enfants avec Yacine aurait ensuite été violée à plusieurs reprises. […]

Sur l’une des portes de l’habitation, Yacine a inscrit « Bâtard de Français, voleur de femme, gros lard », ce qui laisse à penser que l’homme n’a jamais digéré la rupture. […]

Nord Littoral via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.