Actualités

Les églises allemandes accueillent de plus en plus de clandestins menacés d’expulsion : les autorités se soumettent et « tolèrent »

Lobbyisme chrétien et militantisme pro-migrant. Des représentants de la CDU et du FDP ont critiqué la façon d’agir de l’Église, qui accueille un nombre croissant de réfugiés auxquels on donne asile dans les églises.

Volker Kauder, qui préside le groupe CDU-CSU au Bundestag, a déclaré au journal Welt am Sonntag qu’il avait un problème avec l’asile accordé par les Églises aux réfugiés. En Allemagne, on doit respecter le droit national. « Et cela, même les membres des Églises doivent l’accepter. »

Selon le groupe de travail fédéral œcuménique « Asile à l’église », on dénombrait en mars de cette année 414 cas concernant 611 personnes, une hausse sensible par rapport à novembre 2017 où l’on avait enregistré 350 cas et 511 personnes.

Les Églises en Allemagne accordent l’asile aux réfugiés lorsqu’elles considèrent que leur vie serait menacée en cas d’expulsion ou lorsqu’elles redoutent des difficultés sociales et psychiques qui ne seraient pas supportables. Les autorités se soumettent et tolèrent l’asile dans les églises, bien qu’il ne repose sur aucune base légale.

Source : Focus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *