Actualités

#Floride 🇺🇸 Un clandestin 2 fois expulsĂ© tue un adjoint du shĂ©rif : « Il a ruinĂ© la vie des parents, frères, sĹ“urs, oncles et tantes d’Eric, et de sa fille »

Un Ă©tranger illĂ©galement expulsĂ© 2 fois a Ă©tĂ© accusĂ© d’homicide involontaire Ă  la suite du dĂ©cès d’un adjoint du shĂ©rif du comtĂ© de Nassau en Floride. Ce dernier a Ă©tĂ© tuĂ© alors qu’il tentait d’apprĂ©hender le ressortissant salvadorien.

Francisco Obbidio Portillo-Fuentes, un étranger illégal âgé de 26 ans, a été arrêté et condamné à deux ans après avoir été poursuivi par des agents de la police des frontières des États-Unis en novembre 2016.

Maintenant, avant que sa peine de deux ans ne soit prononcĂ©e, Portillo-Fuentes a Ă©tĂ© accusĂ© d’homicide involontairedans la mort brutale du dĂ©putĂ© Eric Oliver du shĂ©rif du comtĂ© de Nassau, rapporte News4JAX.

La famille d’Oliver a continuĂ© Ă  pleurer la perte de leur ĂŞtre cher. Douglas Oliver, le père du dĂ©putĂ© tuĂ©, a dĂ©clarĂ© Ă  News4JAX que l’Ă©tranger illĂ©gal avait « ruiné » leur vie.

« Il a ruinĂ© non seulement nos vies, il a ruinĂ© la vie des frères, sĹ“urs, oncles et tantes d’Eric, et de sa fille », a dĂ©clarĂ© Oliver dans une interview exclusive accordĂ©e Ă  News4JAX. « Sa fille ne la verra jamais. Et elle ne connaĂ®tra jamais tout ce qu’une fille fait avec un père. »

Le shĂ©rif du comtĂ© de Nassau, Bill Leeper, a blâmĂ© le système d’immigration poreux amĂ©ricain qui a permis Ă  Portillo-Fuentes de revenir deux fois illĂ©galement dans le pays.

« Si cette personne n’avait pas Ă©tĂ© illĂ©galement dans ce pays, Eric serait encore en vie aujourd’hui », a dĂ©clarĂ© Leeper Ă  News4JAX.

En 2016, Portillo-Fuentes s’est Ă©chappĂ© d’un camion de la patrouille frontalière Ă  son approche, traversant la Florida 200, qui avait alors du trafic Ă  l’heure de pointe, comme l’avait dĂ©jĂ  rapportĂ© Breitbart News.

L’un des dĂ©putĂ©s essayant d’apprĂ©hender Portillo-Fuentes Ă©tait l’adjoint Eric Oliver, qui a traversĂ© la Florida 200, mais a Ă©tĂ© tuĂ© par le trafic venant en sens inverse.

Le clandestin fait maintenant face Ă  une importante peine d’emprisonnement s’il est reconnu coupable d’homicide involontaire en lien avec la mort d’Oliver.

Source : Breitbart

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *