Actualités

Il y a 2 ans, un épicier musulman était tué par un de ses coreligionnaires pour avoir souhaité de joyeuses Pâques aux chrétiens

C’est un meurtre qui bouleverse outre-Manche. Celui d’Asad Shah, un épicier de confession musulmane de Glasgow. L’homme a été tué pour avoir posté un message adressé aux chrétiens qui célébraient ce week-end les fêtes de Pâques.

« Très heureuses fêtes de Pâques »

« Bon vendredi et très heureuses fêtes de Pâques, spécialement à ma très chère nation chrétienne. Grâce à Dieu, suivons les pas de notre bien aimé et saint Jésus-Christ et obtenons le meilleur dans les deux mondes ». Le 24 mars dernier, le commerçant de 40 ans d’origine pakistanaise a laissé ces quelques mots sur sa page Facebook.

Une manière de prôner la tolérance entre les religions. Et ce n’est pas la première fois qu’il partageait ses pensées sur les réseaux sociaux. La veille, après les attentats de Bruxelles, il avait écrit : « Nous ne sommes pas là pour combattre des gens ou provoquer des bains de sang ».

 Une trentaine de coups de couteau

Une ouverture d’esprit qui a signé son arrêt de mort. Quelques heures après son post sur Pâques, un homme, barbu, vêtu d’une longue tenue religieuse, a interpellé Asad devant son épicerie avant de sortir un couteau et de lui asséner une trentaine de coups devant des témoins médusés.

La police a rapidement arrêté un suspect, un extrémiste musulman qui a expliqué avoir agi pour des motifs religieux.

Lire la suite sur m6 info yahoo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *