Actualités

Inde 🇮🇳 L’État islamique appelle au gĂ©nocide des Hindous

« Frappez les polythĂ©istes avec des voitures, coupez les ventres avec des couteaux, brĂ»lez des temples Â» Dans la dernière Ă©dition de son magazine « Voice of Khurasan », l’État islamique (EI) a publiĂ© un article virulent appelant au gĂ©nocide des Hindous et ciblant spĂ©cifiquement le Premier ministre indien, Narendra Modi, ainsi que des personnalitĂ©s hindoues et des temples. Ce document incite Ă  la violence en appelant les musulmans Ă  attaquer les Hindous et Ă  dĂ©truire leurs lieux de culte et leurs propriĂ©tĂ©s.

Un appel à la violence sans précédent

L’article, intitulĂ© « Ô rois polythĂ©istes indiens ! Soyez prĂŞts Ă  affronter Mahmud Ghaznavi Ă  nouveau ! », fait rĂ©fĂ©rence aux invasions islamiques historiques pour encourager les musulmans Ă  lancer un jihad violent contre l’Inde. Il exhorte Ă  utiliser des voitures comme armes, Ă  poignarder, brĂ»ler des temples, des maisons et des biens. L’État islamique appelle mĂŞme les musulmans du monde entier Ă  agir si les musulmans indiens ne peuvent pas attaquer les Hindous.

« Les vaches et les idoles sont maintenant adorĂ©es sur cette terre bĂ©nie de la mosquĂ©e, et lĂ  aussi, des chansons vulgaires, de l’alcool et des fĂŞtes obscènes sont organisĂ©es pour humilier davantage les musulmans Â», a Ă©crit l’État islamique appelant Ă  la violence contre le temple de Ram Ă  Ayodhya.

Cibles principales : Narendra Modi et Nupur Sharma

Le Premier ministre Narendra Modi est accusĂ© par l’EI d’ĂŞtre un ennemi acharnĂ© de l’islam, reprenant les accusations des critiques gauchistes selon lesquelles il maltraite les musulmans en Inde. L’organisation terroriste souligne Ă©galement la construction du Ram Mandir Ă  Ayodhya comme un affront majeur aux musulmans, appelant Ă  attaquer ce lieu de culte.

L’ancienne porte-parole du BJP, Nupur Sharma, est Ă©galement visĂ©e par l’article. Ses remarques jugĂ©es offensantes envers l’islam sont utilisĂ©es pour justifier des appels au jihad violent contre l’Inde.

DĂ©nigrement et incitation Ă  la haine

L’article dĂ©nigre Ă©galement la cĂ©rĂ©monie de Pran Prathishta de janvier 2024 au Ram Mandir, critiquant la participation de personnalitĂ©s influentes, y compris Narendra Modi, et qualifiant cette dĂ©cision de juste transformation de la Babri Masjid en Ram Mandir comme une humiliation pour les musulmans.

Menace pour la sécurité nationale

Ces appels Ă  la violence posent une menace sĂ©rieuse Ă  la sĂ©curitĂ© nationale de l’Inde. La diffusion de ce magazine sur les rĂ©seaux sociaux et les canaux Telegram peut inciter Ă  des attaques terroristes, tant par des individus isolĂ©s que par des groupes organisĂ©s. Les autoritĂ©s indiennes doivent prendre ces menaces au sĂ©rieux et renforcer les mesures de sĂ©curitĂ© pour protĂ©ger les citoyens et les sites religieux.

Le contenu du magazine « Voice of Khurasan » est une indication claire de l’intensitĂ© des menaces terroristes actuelles et souligne la nĂ©cessitĂ© de mesures de contre-terrorisme robustes et urgentes pour assurer la sĂ©curitĂ© nationale.

Source : Opindia.com


En savoir plus sur Notre Quotidien

Subscribe to get the latest posts sent to your email.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *