Actualités

L’administration Trump a sauvé 160 enfants d’un réseau de trafic sexuel : les médias ont caché l’info

Une opération ordonnée par l’administration Trump contre un réseau de commerce du sexe dans la région d’Atlanta a permis des dizaines d’arrestations, et le sauvetage d’environ 160 enfants forcés de travailler comme esclaves sexuels.

L’opération, connue sous le nom d’opération Safe Summer (1), a été ordonnée par l’administration Trump dans le cadre de la guerre qu’il a déclenchée contre le trafic sexuel d’enfants.

  • 149 enfants disparus et exploités comme esclaves sexuels ont été identifiés et localisés (les enfants étaient âgés de 3 à 17 ans).
  • 158 actions judiciaires (arrestations, inculpations, condamnations) ont été menées.

« Ce sont des crimes qui préoccupent particulièrement le FBI et les forces de l’ordre en général », a déclaré l’agent spécial adjoint en charge de l’opération Matt Alcoke à Mike Petchenik de WSB-TV.

« Les victimes, en tant qu’enfants, sont très vulnérables, et les délinquants peuvent provenir de n’importe quel milieu, des membres de gangs jusqu’à quelqu’un de haut placé et riche. »

Extrait de Dreuz.info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *