Actualités

L’Allemagne s’apprête à remigrer « 20 à 30 000 réfugiés par an »

Le ministre de la CSU, aile bavaroise du parti d’Angela Merkel, est menacé sur sa droite par l’AfD, le parti patriote qui est désormais le deuxième parti allemand en intentions de vote. Cette annonce peut aussi être vue comme un simple moyen de contrer cette montée de l’AfD. Des élections auront d’ailleurs lieu en Bavière cet automne…

500 millions d’euros seront alloués par le gouvernement allemand pour financer des emplois et des stages dans des pays comme l’Irak, le Nigéria ou encore l’Afghanistan. Le départ doit se faire avec l’assurance d’un emploi à l’arrivée, condition d’un retour durable et dans de bonnes conditions.

Le projet prévoit à terme de faire rentrer entre 20 000 et 30 000 personnes dans leurs pays d’origine, chaque année. Or il faudrait 50 ans pour que les réfugiés arrivés en 2015 repartent par ce procédé ! De plus, plus de 200 000 individus ont demandé l’asile en Allemagne en 2017. Le solde serait clairement négatif. Le but de ce programme est aussi, bien entendu, de développer l’économie des pays d’origine, afin d’endiguer l’immigration d’origine économique.

Un autre système a été mis en place pour inciter les personnes qui n’ont pas obtenu le droit d’asile (ils provenaient d’un pays jugé en paix) : 3000€ étaient offerts par l’Allemagne pour un retour au pays. Le même système avait cours en France.

Extrait de Alsace Actu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *