Actualités

đŸ‡©đŸ‡Ș Le cardinal de Munich dĂ©missionne et dĂ©nonce « la catastrophe des abus sexuels commis par des responsables de l’Église Â»

Reinhard Marx, archevĂȘque de Munich et ancien prĂ©sident de la confĂ©rence Ă©piscopale allemande, a demandĂ© au pape François d’ĂȘtre dĂ©chargĂ© de ses fonctions, reconnaissant un « Ă©chec Â» de l’Église catholique dans « la catastrophe des abus sexuels Â» au sein de l’institution, a-t-il annoncĂ© vendredi 4 juin.

« Pour moi, il s’agit essentiellement de partager la responsabilitĂ© de la catastrophe des abus sexuels commis par des responsables de l’Église au cours des derniĂšres dĂ©cennies Â», a-t-il Ă©crit au pape, selon un communiquĂ© oĂč il dĂ©nonce Ă©galement un « Ă©chec institutionnel ou systĂ©mique Â» dans ce vaste scandale qui Ă©clabousse aussi l’Église catholique allemande. Dans ce courrier adressĂ© au pape le 21 mai et largement citĂ© dans le communiquĂ©, le prĂ©lat juge que l’Église catholique est arrivĂ©e Ă  « un point mort Â».

Les rĂ©centes discussions ont montrĂ© « que certains au sein de l’Église ne veulent pas accepter cette responsabilitĂ© et donc la complicitĂ© de l’institution et s’opposent donc Ă  tout dialogue de rĂ©forme et de renouvellement en lien avec la crise des abus Â» sexuels, poursuit-il dans cette lettre au vitriol. L’archevĂȘque de Munich et de Freisig avait le mois dernier refusĂ© la plus haute distinction allemande, la Croix fĂ©dĂ©rale du MĂ©rite, que voulait lui remettre Frank-Walter Steinmeier, prĂ©sident allemand.

Cette dĂ©mission de Rheinhard Marx intervient alors que le pape François a ordonnĂ© fin mai une enquĂȘte sur le traitement de cas d’agressions sexuelles de mineurs au diocĂšse de Cologne, le plus grand d’Allemagne, secouĂ© par une grave crise depuis des mois. Le pape a ainsi nommĂ© deux « visiteurs apostoliques Â», des envoyĂ©s pontificaux extraordinaires, chargĂ©s d’« apprĂ©hender la situation pastorale complexe Ă  l’archevĂȘchĂ© et parallĂšlement d’Ă©tudier d’Ă©ventuelles fautes Â» du cardinal Rainer-Maria Woelki et d’autres prĂ©lats du diocĂšse. Le cardinal Woelki, un conservateur dans les rangs de l’Église, est accusĂ© notamment d’avoir longtemps couvert deux prĂȘtres de la communautĂ© religieuse de DĂŒsseldorf soupçonnĂ©s de violences sexuelles.

lefigaro.fr

Commentaires

  1. Tous les membres non-pĂ©dophiles du clergĂ© devraient dĂ©missionner et laisser l'Eglise en huis-clos avec ses pĂ©dophiles. C'est plus ou moins ce qui se passe depuis des dĂ©cennies, et qui fait que l'Eglise n'arrive mĂȘme plus Ă  recruter des prĂȘtres blancs.

    Apporter sa prĂ©sence honnĂȘte Ă  une organisation malsaine remplie de tarĂ©s et de criminels revient Ă  les couvrir, qu'on le veuille ou non. Les tarĂ©s adorent s'associer Ă  des gens honnĂȘtes pour diluer l'aura de merde qu'ils se traĂźnent partout, et pousser les gens Ă  relativiser ou leur faire confiance en voyant des personnes normales. C'est pour ça que les chrĂ©tiens nazis collent toujours au cul des patriotes, entre autres, et brandissent des banniĂšres et des concepts pour lier les deux : "identitaires", "camp national", "anti-remplacistes", insistance Ă  appeler "droite" tout ce qui est de la dissidence conservatrice de gauche...

    Bravo à ceux qui démissionnent de toutes les organisations criminelles comme l'Eglise catholique, il n'est jamais trop tard pour cesser d'alimenter le monstre.

  2. Il faut absolument que je retrouve le pdf de sodoma.

    C'est un trÚs bon livre pour comprendre ce que les conservateurs ont tenté de faire passer comme un lobby gay et des cas isolés de pédocriminalité.

    De ce que j'ai retenu il fait 5 postulats :

    • il n'y a pas de lobby gay l'Ă©glise entiĂšre est gay ( il parle d'un pourcentage de 80 % )

    • l'Ă©glise est gay depuis le dĂ©part pendant qu'elle rĂ©pandait l'homophobie dans les populations qu'elle terrorisait elle repĂȘchait tous les homosexuels qui ne pouvant ni avoir femmes et enfants se rĂ©fugiaient en son sein

    • ils ont eu l'occasion de modifier leur doctrine lors d'un conseil pontifical documentĂ© dont l'objet Ă©tait l'homosexualitĂ© du clergĂ© et ils ne l'ont pas fait dĂ©libĂ©rĂ©ment

    • les prĂȘtres gays ne balancent pas les prĂȘtres pĂ©dophiles parce qu'ils vivent sous la menace de se faire outer

    • ils sont pro migrants parce qu'un grand nombre d'entre eux ont des rapports sexuels avec des migrants prostituĂ©s et voient ça comme une sorte de pĂ©chĂ© christique moins grave puisque ce sont des africains pauvres.

    Il y a ce documentaire d'arte sur l'un des plus gros scandales pédophiles, une association de boy scout catho qui a fait plus de 100000 victimes, et qui a fermé lorsqu'elle a du commencer à indemniser toutes les victimes qui se sont jointes au procÚs.

  3. Merci pour ces informations précieuses. Il faudrait vraiment que je lise ce livre.

  4. Je ne prendrai sans doute jamais le temps de lire Sodoma, mais j'avais apprécié les interviews de son auteur qu'on peut trouver sur YouTube. Il y expliquait trÚs clairement le deuxiÚme point de ta liste :

    https://www.youtube.com/watch?v=qzNgo7nGo6o

Poursuivre la discussion sur forum.albanova.org