Actualités

🇪🇺 Le coronavirus oblige les labos à réfléchir à relocaliser en Europe

Pharmaciens et industriels appellent Ă  relocaliser la production en Europe.

Depuis l’apparition du coronavirus, la crainte de pĂ©nuries de mĂ©dicaments resurgit dans les pays occidentaux. Cette peur est lĂ©gitime, la Chine Ă©tant l’un des principaux fabricants de principes actifs, c’est-Ă -dire de la molĂ©cule qui confère au mĂ©dicament ses propriĂ©tĂ©s thĂ©rapeutiques ou prĂ©ventives. Elle a beau ĂŞtre utilisĂ©e en très faible proportion, elle n’en est pas moins indispensable. Or, depuis vingt ans, la plupart des laboratoires pharmaceutiques ont fait le choix de dĂ©localiser leur production dans des pays Ă  bas coĂ»t de main-d’œuvre et soumis Ă  des exigences rĂ©glementaires et environnementales moindres Aujourd’hui, 80 % des fabricants de principes actifs se situent hors de l’Union europĂ©enne, contre 20 % il y a trente ans. Environ 60 % de la production s’effectue en Chine et en Inde.

Le Figaro via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.