Actualités

🇺🇸 Le sucre tue surtout les noirs

[…] La consommation excessive de sucre est associĂ©e au diabète, Ă  l’obĂ©sitĂ© et au cancer. Le sucre nous tue tous, mais il tue les Noirs encore plus rapidement. Sur les trente dernières annĂ©es, le nombre d’AmĂ©ricains obèses ou en surpoids a grimpĂ© de 27 % parmi les adultes, passant de 56 % Ă  71 %, selon les Centres de contrĂ´le et de prĂ©vention des maladies [qui forment l’agence fĂ©dĂ©rale principale de protection de la santĂ© publique], sachant que les Noirs sont surreprĂ©sentĂ©s dans ces statistiques. Pendant la mĂŞme pĂ©riode, les taux de diabète ont presque triplĂ©. Chez les femmes noires, ces taux sont presque deux fois plus Ă©levĂ©s que chez les femmes blanches, et ils sont une fois et demie plus Ă©levĂ©s chez les hommes noirs que chez les hommes blancs […].

L’extraordinaire marchandisation de masse du sucre, sa force de frappe Ă©conomique, ses rĂ©percussions disproportionnĂ©es sur les habitudes alimentaires des AmĂ©ricains et sur leur santĂ© : rien de tout cela n’était en germe, a priori, quand Christophe Colomb a fait sa deuxième traversĂ©e de l’Atlantique en 1493, emportant des cannes Ă  sucre depuis les Canaries […].

New-York Times via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.