Actualités

🇪🇺 Les AlgĂ©riens rejetĂ©s par l’Europe : plus de 45% des demandes de visa refusĂ©es en 2018

Considérés comme de potentiels migrants clandestins, les Algériens sont de plus en plus en plus boudés par les chancelleries de l’espace Schengen, particulièrement celles de la France et de l’Espagne qui reçoivent la majorité des demandes de visa.

Si l’on se rĂ©fère aux statistiques publiĂ©es par le site Schengenvisainfo.com, le nombre de demandes de visa en AlgĂ©rie, a rĂ©gressĂ© de 8 % durant les deux dernières annĂ©es, passant de 779 152 demandes en 2017 Ă  713 255 en 2018. MalgrĂ© cette tendance baissière, le pourcentage de refus d’obtention du visa Schengen en AlgĂ©rie a considĂ©rablement augmentĂ©, atteignant pour l’annĂ©e 2018 un taux de 45,5 % de toutes les demandes dĂ©posĂ©es. (…)

Pour la mĂŞme source, malgrĂ© la baisse du nombre de demandeurs de visa Schengen en AlgĂ©rie, « il est attendu que la tendance de refus soit la mĂŞme Â». Les raisons Ă©voquĂ©es sur le site laissent perplexe. Pour les Etats de l’espace Schengen, les demandeurs de visa algĂ©riens sont considĂ©rĂ©s comme de potentiels migrants clandestins. D’ailleurs, le site Schengenvisainfo.com nous apprend que « les statistiques montrent que le taux de refus de visa dans les pays africains augmente lui aussi au mĂŞme rythme Â» et de ce fait explique qu’« il semble exister une forte corrĂ©lation entre le nombre de refus de visa Schengen en AlgĂ©rie et l’immigration clandestine Ă  laquelle l’Union europĂ©enne a Ă©tĂ© confrontĂ©e ces dernières annĂ©es. Malheureusement, l’AlgĂ©rie a Ă©tĂ© utilisĂ©e comme source frĂ©quente d’immigrants clandestins d’Afrique pour rejoindre l’Europe en raison de sa proximitĂ© avec le continent Â». (…)

El Watan via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *