Actualités

Les musulmans savent que leur dieu ne les sauvera pas et suspendent les pèlerinages pour sagement attendre le vaccin des blancs

Coronavirus : les musulmans en attente de la médecine blanche. Craignant que la percée soudaine au Moyen-Orient ne se propage à l’intérieur de ses frontières, l’Arabie saoudite a suspendu les pèlerinages vers les lieux saints de l’islam – connus sous le nom de Hajj – qui sont une pratique obligatoire pour les musulmans, une décision sans précédent qui est susceptible de susciter la controverse parmi les musulmans. Dans le golfe Persique, l’Iran a maintenant confirmé 26 décès, 245 cas.

Zero Hedge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.