Actualités

🇮🇹 L’oncle de Pamela M. menace de diffuser des photos de son corps dĂ©membrĂ© par les migrants si les lois sur l’immigration sont assouplies

« Rappeler au pouvoir les effets catastrophiques de l’immigration clandestine. »

L’oncle d’une jeune fille italienne violée et assassinée par un migrant nigérian a menacé de montrer au Parlement italien les photos de son corps démembré si le nouveau gouvernement du pays abrogeait les lois strictes en matière d’immigration de Matteo Salvini.

Après la chute du gouvernement de coalition italien, dirigé par le populiste Salvini, le mouvement 5 étoiles devrait former une nouvelle coalition avec la gauche du centre, le Partito Democratico (PD).

Cette perspective a conduit l’oncle de Pamela Mastropietro, âgĂ©e de 18 ans, violĂ©e, assassinĂ©e et dĂ©membrĂ©e par une « mafia cannibale Â» nigĂ©riane dans la ville italienne de Macerata, de menacer de montrer au public des photos de la dĂ©pouille de sa nièce.

Marco Valerio Verni a menacĂ© de montrer des images agrandies de la victime, ce qui la laissait mĂ©connaissable : « Rappeler au pouvoir les effets catastrophiques de l’immigration clandestine Â».

L’audience initiale sur le meurtre de Mastropietro s’est tenue à huis clos à cause de la nature extrêmement macabre des photos, mais maintenant, Verni jure de rendre publique ces images si le nouveau gouvernement italien approuve à nouveau l’arrivée de bateaux de migrants arrivant dans des ports italiens.

« Chaque jour, nous sommes assaillis par des images en larmes de pĂ©niches remplies de migrants que la gauche voudrait recevoir sans se soucier des consĂ©quences. La mĂŞme gauche qui est restĂ©e silencieuse quand Pamela a Ă©tĂ© violĂ©e et assassinĂ©e avec une fĂ©rocitĂ© indescriptible Â», a dĂ©clarĂ© Verni.

Innocent Oseghale, le meurtrier de Pamela, est arrivé en Italie par un bateau de migrants. Il purge actuellement une peine de réclusion à perpétuité.

Souce : Summit.news

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.