Actualités

Malaminne Traoré jugé en appel pour avoir tué 2 policiers et grièvement blessé un troisième

Le chauffard ivre condamné à 12 ans de prison est jugé en appel pour avoir tué 2 policiers et grièvement blessé un troisième en percutant leur véhicule sur le périphérique parisien, rapporte Le Figaro.

En 2013, Malaminne Traoré rentrait de discothèque, ivre avec 1,4 gramme d’alcool dans le sang et en défaut de permis. Son 4×4 est pris en chasse par la police sur le périphérique. En amont, le véhicule des policiers percutés prend position devant le fuyard, pour ralentir la circulation et le bloquer. Dans sa course à 150 km/h, ce multirécidiviste qui totalise dix condamnations dont sept pour conduite sans permis, souvent en état d’ivresse, évite deux véhicules de police, avant de percuter le troisième. 2 policiers de 32 et 40 ans sont tués sur le coup, un troisième grièvement blessé.

A l’audience en 2016, l’avocat général avait défendu la thèse d’un acte volontaire, retenue par la cour d’assises, et requis 17 ans de prison. « Si mes réquisitions sont aussi lourdes, presque inhabituelles, c’est aussi parce que les victimes sont des policiers qui sont là pour nous protéger ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *