Actualités

#Nigeria 🌍 Plus de 300 garçons torturés et violés dans une école coranique

La police de Kaduna, dans le nord du Nigeria, a découvert et secouru plus de 300 garçons de « nationalités différentes », dont des mineurs, victimes de torture et de viols dans un centre d’enseignement islamique, a déclaré vendredi à l’AFP un porte-parole de la police.

Un raid mené jeudi soir dans une maison du quartier Rigasa a conduit à la découverte des éleves et étudiants vivant dans « des conditions inhumaines et dégradantes sous couvert de leur apprendre le Coran et de les redresser », a expliqué le porte-parole de la police de l’Etat de Kaduna, Yakubu Sabo.

Le propriétaire de l’établissement et ses six assistants ont été arrêtés, a-t-il précisé.

« Nous avons trouvé une centaine d’étudiants, dont des enfants de neuf ans à peine, enchaînés dans une petite pièce, dans le but de les corriger et de les responsabiliser », a déclaré M. Sabo, précisant que beaucoup d’entre eux portaient des cicatrices sur le dos.

« Les victimes ont été maltraitées. Certaines d’entre elles ont déclaré avoir été violées par leurs professeurs », a déclaré Sabo.

La police a également trouvé une « chambre de torture », où des élèves étaient suspendus à des chaînes et battus lorsque les enseignants estimaient qu’ils avaient commis une faute.

[…]

Atlantico.fr / 20min.ch via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.