Actualités

#Perpignan 🇫🇷 S’accrocher à l’arrière des bus, le nouveau défi débile des racailles

Depuis plusieurs jours, des automobilistes outrés ont immortalisé les scènes et les ont diffusées sur les réseaux sociaux.

Que cherchent-ils exactement ? S’octroyer la libertĂ© de ne pas payer leur ticket de bus ? Amuser la galerie, ou pire encore, avoir une montĂ©e d’adrĂ©naline en bravant l’interdit ?

Toujours est-il que depuis des semaines, des jeunes gens grimpent à l’arrière des bus Sankéo le temps de faire un petit tour dans les rues de Perpignan. Bien cramponnés, ils appuient leurs pieds au-dessus des plaques d’immatriculation des véhicules et agrippent leurs doigts au bas de la vitre arrière.

Midi Libre via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.