Actualités

#Suède 🇸🇪 Le nouveau parti AfS dĂ©clare que « l’islam n’a pas sa place en Suède » et que « l’immigration dĂ©truit notre sociĂ©té »

Avec ses manifestations et ses rassemblements publics rĂ©volutionnaires, le parti Alternative for Sweden (AfS) attire de plus en plus l’attention. Le nouveau parti, fondĂ© par Gustav Kasselstrand en mars de cette annĂ©e, a une position dure sur la migration et l’Islam.

Samedi, l’AfS a organisĂ© une rĂ©union Ă  Stockholm. Sur la place publique de Stureplan, le prĂ©sident Gustav Kasselstrand et huit membres du parti ont pris la parole devant le public, rapporte le quotidien suĂ©dois Fria Tider.

Le vice-prĂ©sident William Hahne prĂ©vient les SuĂ©dois Ă  Stockholm : « Ce n’est qu’une question de temps avant que les appels de prière retentissent dans toutes les villes de Suède. L’islamisation de la Suède est en cours. »

Hahne ajoute que « l’Islam n’appartient pas Ă  la Suède » et continue son discours puissant sur la façon dont la migration islamique a changĂ© la culture et la dĂ©mographie de la Suède :

« Nous devons arrĂŞter de chĂ´mer avec les islamistes radicaux ! L’Etat suĂ©dois ne peut plus nous protĂ©ger. Ils nous mettent en danger avec leur position naĂŻve. Selon Säpo [agence de sĂ©curitĂ© suĂ©doise], il y a au moins 2 000 islamistes violents en Suède !  »

« Il n’y a pas longtemps, nous Ă©tions l’un des meilleurs pays du monde. Nous Ă©tions connus pour ĂŞtre une sociĂ©tĂ© sĂ»re et prospère (…) Mais maintenant la Suède est plus cĂ©lèbre pour le viol et le terrorisme ! Ă€ l’Ă©tranger, nous sommes un exemple horrible ! Et les politiciens et les mĂ©dias continuent Ă  nous faire taire parce que l’immigration dĂ©truit notre sociĂ©tĂ© !  »

« C’est un remplacement de la population qui a eu lieu derrière le dos des SuĂ©dois », dit-il, soulignant que les SuĂ©dois pourraient bientĂ´t devenir une minoritĂ©.

« Mais nous allons y mettre un terme ! Nous sommes le seul parti qui veut arrĂŞter l’immigration et commencer la remigration ! Nous allons TOUJOURS dĂ©fendre la Suède et ĂŞtre du cĂ´tĂ© des SuĂ©dois ! » conclut le vice-prĂ©sident du parti.

Les élections générales suédoises ont lieu le 9 septembre de cette année. Il y a 2 mois, Alternative for Sweden était déjà soutenu par près de 2% des électeurs.

Source


En savoir plus sur Notre Quotidien

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *