Actualités

#Thouars 🇫🇷 « séance de torture et d’actes de barbarie », Mehdi Arrass reste en prison

Les magistrats de la chambre des appels correctionnels de la cour d’appel de Poitiers ont rejeté, mardi, la demande de remise en liberté formulée par Mehdi Arrass, incarcéré à la maison d’arrêt de Niort depuis le printemps 2018. […]

Sur fond de différend autour d’un trafic de produits stupéfiants, ce Francilien âgé de 25 ans s’était présenté, avec deux autres hommes, au domicile de la partie civile, le dimanche 11 mars 2018 à Thouars, qui se trouvait alors avec sa fille et un ami : les deux adultes seront ligotés avec du ruban adhésif, l’enfant, menacée de viol au passage, étant enfermée dans la salle de bains. Pour qu’elle dise où se trouvait la drogue, la principale victime, qui ne savait rien, sera frappée à coups de poing, brûlée avec des cigarettes et une fourchette de barbecue chauffée à blanc, ce qui lui vaudra une incapacité totale de travail dont la durée avait été évaluée à neuf jours.
Une véritable « séance de torture et d’actes de barbarie »

La Nouvelle RĂ©publique via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *