Actualités

#Umeå 🇸🇪 Une Suédoise assassinée par un migrant déporté qui revient sans contrôle

Eva Engberg, 60 ans, a Ă©tĂ© tuĂ©e par un immigrĂ© iranien expulsĂ© parce qu’il a pu retourner facilement dans le pays, rapporte Fria Tider.

Eva a hĂ©ritĂ© d’une ferme Ă  Berghem Ă  UmeĂĄ de son frère – mais il y avait un problème. Amir Zamani, âgĂ© de 52 ans, qui avait Ă©tĂ© reconnu coupable d’une sĂ©rie de crimes violents, pensait avoir droit Ă  l’utilisation du garage de la ferme. C’Ă©tait le rĂ©sultat d’une dette allĂ©guĂ©e du frère d’Eva.

Eva vivait dans la peur de Zamani. Il a essayĂ© de faire des affaires dans son garage. Elle n’a jamais vraiment voulu l’avoir lĂ -bas, et a donc essayĂ© et rĂ©ussi Ă  le faire expulser, selon le procureur de la Chambre Andreas Nyberg.

Mais Zamani a refusĂ© d’abandonner, et Ă  la fin de septembre 2017, selon la police, il l’a assassinĂ©e. Eva Engberg a Ă©tĂ© retrouvĂ©e battue Ă  mort sous un escalier dans la maison.

Zamani a Ă©tĂ© dĂ©portĂ© de Suède en Iran pour la vie en 1997, rapporte le journal Expressen. Cependant, il est revenu au pays seulement un an plus tard et grâce Ă  plusieurs permis de sĂ©jour temporaires, appels et empĂŞchements, il a pu rester jusqu’Ă  l’assassinat brutal.

Il a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  16 ans de prison et Ă  l’expulsion pour le meurtre d’Eva Engberg.

Source : VoE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *