Actualités

🇳🇴 Un jeune blanc norvégien ouvre le feu dans une mosquée

Un jeune Norvégien a ouvert le feu, samedi 10 août, dans une mosquée de Baerum, dans les environs d’Oslo, blessant légèrement une personne avant d’être maîtrisé par un fidèle et arrêté, selon la police et des témoins. Plusieurs heures après l’attaque, le cadavre d’une jeune femme, parente du suspect, a été découvert dans une maison de Baerum, a annoncé la police norvégienne qui a ouvert une enquête pour meurtre.

Le responsable du centre islamique Al-Nour de Baerum, Irfan Mushtaq, a raconté aux médias norvégiens qu’un individu vêtu de noir, coiffé d’un casque et équipé d’un gilet pare-balles, avait fait irruption dans la mosquée où seulement trois fidèles étaient présents. Irfan Mushtaq a décrit au journal local Budstikka un assaillant « blanc avec un casque et un uniforme ». Il a ensuite précisé à la chaîne TV2 que l’homme portait plusieurs armes sur lui.

L’assaillant « est un jeune Norvégien. Il vit dans les environs », a déclaré le porte-parole de la police d’Oslo lors d’une conférence de presse. Selon lui, l’homme a vraisemblablement agi seul et était connu de la police même s’il n’avait pas d’« antécédents criminels ». Le suspect, « âgé d’un peu plus d’une vingtaine d’années », a été interpellé et devait être interrogé dans la nuit, a expliqué la police dans un communiqué cité par les médias norvégiens.

Le responsable du centre islamique a précisé être arrivé sur les lieux peu après avoir été averti de la présence de l’homme armé, puis s’être rendu à l’arrière du bâtiment pour attendre l’arrivée de la police. « J’ai vu des cartouches éparpillées et du sang sur les tapis, et j’ai vu un des fidèles maîtrisant l’agresseur, couvert de sang », a-t-il déclaré au journal norvégien VG.


En savoir plus sur Notre Quotidien

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *