Actualités

🇷🇺 Un prof d’histoire de l’école de Marion Maréchal avoue avoir décapité et démembré une ex-étudiante de 24 ans

Ivre, Oleg Sokolov serait tombé dans la rivière Moïka alors qu’il tentait de faire disparaître le corps de sa victime

Un célèbre historien russe, spécialiste de Napoléon et décoré de la Légion d’honneur en France, a été interpellé samedi à Saint-Pétersbourg. Il est soupçonné d’avoir tué son ancienne étudiante, a-t-on appris de la police locale. « Un homme de 63 ans a été sorti samedi matin des eaux de la rivière Moïka, dans le centre-ville. Dans son sac à dos, on a découvert deux bras de femme et un pistolet d’alarme. Il est soupçonné de meurtre », a indiqué le Comité d’enquête russe dans un communiqué.

Une source dans la police locale a indiqué à l’AFP, sous couvert d’anonymat, que l’homme arrêté est Oleg Sokolov, professeur à l’université de Saint-Pétersbourg. Les médias locaux ont précisé de leur côté qu’Oleg Sokolov, ivre, serait tombé à l’eau alors qu’il tentait de faire disparaître les membres de la jeune femme dans la rivière.

Conseiller sur plusieurs films historiques

Oleg Sokolov

Selon les médias russes, la police a découvert au domicile d’Oleg Sokolov le corps décapité d’Anastassia Echtchenko, 24 ans, qui avait été son étudiante et avait co-signé plusieurs travaux avec lui. L’historien aurait reconnu avoir tué la jeune femme chez lui il y a deux jours, assure le journal local 47news.ru, citant des sources anonymes dans la police.

20 minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.