Actualités

#GB 🇬🇧 Selon l’OCDE, un tiers des jeunes de 15 ans sont "issus de l’immigration"

Ce chiffre est supĂ©rieur Ă  la moyenne de l’UE (21 %), mais similaire Ă  celui de la France et de l’Allemagne. Les rĂ©sultats s’inscrivent dans le cadre d’une nouvelle initiative gouvernementale visant Ă  intĂ©grer diffĂ©rentes communautĂ©s. Près de 29 pour cent des jeunes de 15 ans en Grande-Bretagne sont maintenant issus de l’immigration, rĂ©vèlent aujourd’hui de nouvelles donnĂ©es du groupe de rĂ©flexion international.

Ce chiffre est supĂ©rieur Ă  la moyenne de l’UE (21 %), mais similaire Ă  celui de la France (26 %) et de l’Allemagne (28 %). Ce chiffre est plus Ă©levĂ© en Irlande et en Belgique. Il comprend les immigrants de deuxième gĂ©nĂ©ration, les autochtones d’hĂ©ritage mixte, les immigrants de première gĂ©nĂ©ration et les personnes qui reviennent après ĂŞtre nĂ©s Ă  l’étranger.
L’étude de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) montre également que les enfants immigrés qui arrivent au Royaume-Uni à l’âge de 12 ans ou plus sont moins susceptibles de réussir à l’école et de se sentir à leur place. Les résultats s’inscrivent dans le cadre d’une nouvelle initiative du gouvernement visant à encourager l’intégration sociale dans les écoles et les communautés anglaises.
Près de 29 pour cent des jeunes de 15 ans en Grande-Bretagne sont maintenant issus de l’immigration, rĂ©vèlent aujourd’hui de nouvelles donnĂ©es (illustrĂ©es) provenant d’un groupe de rĂ©flexion international. Ce chiffre est supĂ©rieur Ă  la moyenne de l’UE (21 %), mais similaire Ă  celui de la France (26 %) et de l’Allemagne (28 % + 3 %). (…)
Les rĂ©sultats montrent qu’en 2015, 73 % des Ă©lèves nĂ©s au Royaume-Uni dont les parents sont nĂ©s au Royaume-Uni ont atteint un « niveau de rĂ©fĂ©rence » dans les tests PISA 2015, qui couvrent la lecture, les mathĂ©matiques et les sciences, contre 67 % de l’ensemble des enfants immigrĂ©s.
Extrait du Daily Mail


En savoir plus sur Notre Quotidien

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *