Actualités

#Milan 🇮🇹 Incendie et rĂ©volte dans un centre pour migrants : pompiers et policiers encerclĂ©s et agressĂ©s

Une série d’événements à effet dominos a débouché sur l’assaut d’une patrouille de police et s’est terminée par l’arrestation de sept personnes et l’hospitalisation de huit autres personnes. C’est la chronique de l’après-midi du dimanche 4 août au centre d’accueil pour demandeurs d’asile de la Via Aquila, en banlieue est de Milan.

Tout a commencé peu de temps avant 14 h 30 quand une voiture de police qui passait a remarqué de la fumée sortant du toit de la structure. Ce sont eux qui ont remarqué qu’un incendie était en cours et ont alerté les pompiers du commandement de la province de Milan. Il semblerait que les étincelles causées par un court-circuit dans une multiprise aient déclenché les flammes dans une pièce. Et dans cette pièce un garçon de 19 ans se trouvait coincé par la fumée.

Lorsque les pompiers sont intervenus, ils ont trouvé deux jeunes hommes qui tentaient de briser les grilles et les fenêtres pour sortir le jeune homme de 19 ans. Dès que les pompiers ont pris la situation en main pour sauver le garçon coincé par les flammes, l’un des migrants aurait jeté une brique sur le camion de pompiers, mais l’homme a été immédiatement bloqué par le agents de police et détenu dans la voiture. Et à ce moment, la patrouille s’est retrouvée entourée d’une trentaine de migrants qui tentaient de lui prêter main forte.

Sur place, d’autres voitures de police et les carabiniers du noyau de la radio mobile sont arrivés, prêts à faire face à une situation incandescente. La police a pu apaiser les esprits: sept personnes ont été accompagnées au poste de police et arrêtées pour avoir résisté à un agent de la fonction publique et causé des dommages aggravés.

Ce sont trois hommes gambiens, deux sénégalais, un malien et un ivoirien.

Les deux premiers agents intervenus la rue Aquila ont également été blessés: l’un avec une fracture au doigt, l’autre une déformation de la main droite.

Milano Today via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *