Actualités

🇫🇷 Une enseignante, menacĂ©e de mort pour avoir critiquĂ© l’islam, porte plainte contre Mediapart, qui avait livrĂ© son nom et l’avait dĂ©signĂ©e comme islamophobe

Pour avoir dit lors d’un cours le 27 octobre, onze jours après l’assassinat de Samuel Paty : « L’islam ne reconnaĂ®t pas la libertĂ© de conscience. C’est quand mĂŞme absolument terrifiant », et Ă©voqué « des religions sexuellement transmissibles », Mme L., prof de droit Ă  la fac d’Aix-Marseille, a reçu des menaces de mort, avant d’être placĂ©e sous surveillance policière. L’enseignante a dĂ©posĂ© plainte le 6 janvier contre Mediapart pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Le site d’information avait en effet publiĂ© le 8 dĂ©cembre le nom de l’enseignante et qualifiĂ© ses propos d’« islamophobes Â»â€¦

Le Point

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.