Actualités

🇫🇷 Attentat ratĂ© de Notre-Dame : Inès Madani voulait faire « le plus de victimes possibles »

Dans la nuit du 3 au 4 septembre 2016, avec sa co-accusĂ©e Ornella Gilligmann, Inès Madani a garĂ© une Peugeot 607 remplie de bonbonnes de gaz dans une rue devant des restaurants, oĂą se trouvaient des dizaines de personnes. Elles ont tentĂ© de la faire exploser ; seul un mauvais choix de carburant a fait Ă©chouer leur plan. « La nuit du samedi au dimanche est particulière », a soulignĂ© le prĂ©sident Laurent Raviot au cours de l’audience. « Oui, pour la frĂ©quentation », a rĂ©pondu Inès Madani, 19 ans. InterrogĂ©e sur son intention de faire « le plus de victimes possible » a rĂ©pondu : « Oui, c’était l’objectif. (…) A ce moment-lĂ , je n’avais pas de problème de conscience. »

Inès Madani a chargé Ornella Gilligmann tout au long de son interrogatoire. Les deux femmes s’étaient rencontrées sur internet trois mois plus tôt. Inès Madani se faisait alors passer pour un homme, qu’elle a appelé Abou Jounayb, dont Ornella Gilligmann est tombée amoureuse. (…)

Inès Madani a déjà été condamnée en avril à huit ans de prison pour avoir incité des candidats au djihad à rejoindre la Syrie ou à commettre des attaques en France et en Belgique, entre mars 2015 et juin 2016.

LCI via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.