Actualités

#Nigeria 🌍 19 femmes enceintes libérées de plusieurs « usines à bébés » par la police à Lagos

[…] La plupart des femmes avaient été enlevées « dans le but de les mettre enceintes et de vendre les bébés« , selon un communiqué de la police. Deux femmes qui travaillaient dans ces endroits comme des infirmières sans aucune formation ont été arrêtées, mais le principal suspect est en fuite. La police a déclaré que les bébés seraient vendus au prix de 1.400 $ pour les garçons et 830 $ pour les filles.

Elle a ajouté que les enfants devaient faire l’objet d’un trafic, mais on ignore qui étaient les acheteurs potentiels et où ils se trouvaient. Les cas de présumés « usines à bébés » ne sont pas rares au Nigeria. Il y a eu dans le passé plusieurs raids, dont un l’année dernière, qui ont permis de secourir 160 enfants. […]

BBC via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *