Actualités

#Nigeria 🌍 19 femmes enceintes libĂ©rĂ©es de plusieurs « usines Ă  bĂ©bĂ©s » par la police Ă  Lagos

[
] La plupart des femmes avaient Ă©tĂ© enlevĂ©es « dans le but de les mettre enceintes et de vendre les bĂ©bĂ©s« , selon un communiquĂ© de la police. Deux femmes qui travaillaient dans ces endroits comme des infirmiĂšres sans aucune formation ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©es, mais le principal suspect est en fuite. La police a dĂ©clarĂ© que les bĂ©bĂ©s seraient vendus au prix de 1.400 $ pour les garçons et 830 $ pour les filles.

Elle a ajoutĂ© que les enfants devaient faire l’objet d’un trafic, mais on ignore qui Ă©taient les acheteurs potentiels et oĂč ils se trouvaient. Les cas de prĂ©sumĂ©s « usines Ă  bĂ©bĂ©s » ne sont pas rares au Nigeria. Il y a eu dans le passĂ© plusieurs raids, dont un l’annĂ©e derniĂšre, qui ont permis de secourir 160 enfants. [
]

BBC via fdesouche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.